Par convictions ou par envie de faire des économies, de plus en plus de consommateurs se tournent vers les véhicules électriques. Pour pousser la démarche écologique un peu plus loin, il est possible de recharger sa voiture à l’énergie verte. Nombreuses sont les offres sur le marché, mais qu’en est-il de la recharge de son véhicule. Est-il possible de n’utiliser que de l’énergie verte ? À quel prix ?

L’énergie verte, qu’est-ce que c’est ?

Face aux changements climatiques et ses conséquences sur l’environnement, consommateurs et fournisseurs se tournent vers des sources d’énergies propres, aussi appelées « énergie verte ».

Aujourd’hui, la production d’électricité ne repose heureusement plus uniquement sur le nucléaire et les matériaux fossiles. On utilise désormais les éléments naturels qui sont des sources d’énergie inépuisables et qui n’ont pas d’impact négatif sur notre planète. Eau avec les barrages hydrauliques, soleil avec les panneaux photovoltaïques, vent avec les éoliennes, matières organiques avec la méthanisation… Il existe un grand nombre de solutions pour produire une énergie plus respectueuse de l’environnement.

Ce nouveau type d’énergie ne pollue pas ou très peu. Il ne faut en effet pas oublier que certains des éléments de production d’électricité verte sont eux-mêmes construits à partir de métaux rares, dont l’exploitation a elle aussi souvent un coût environnemental et social ; mais bien moindre que le nucléaire et le charbon.

De fait pour ces énergies, la pollution se fait à la fois lors de l’extraction et l’usage de matières premières ; pour l’énergie verte elle ne se fait qu’en amont et sans usage de matières premières en aval pour produire l’électricité. Les seules matières premières utilisées sont celles qui permettent d’assembler les éoliennes, turbines et panneaux photovoltaïques. (Source : Kelwatt.fr).

Le traçage de l’origine de l’électricité verte

Pour que votre fournisseur puisse indiquer proposer une offre d’électricité verte, il doit pouvoir prouver qu’il injecte autant de cette énergie dans son réseau qu’il n’en vend.

C’est le principe de la garantie d’origine : le traçage de l’origine des électrons étant impossible, les producteurs d’électricité verte émettent des garanties d’origine dans un volume équivalent à leur production, et ces dernières peuvent être achetées en même temps que la production, ou en parallèle. Ainsi un fournisseur d’offres vertes doit absolument acheter la même quantité de garanties d’origine que d’électricité auprès d’un producteur européen que d’électricité qu’il vend à ses clients ; mais cette électricité peut avoir été produite à partir de n’importe quelle source.

Ce système est imparfait, mais il est possible de se tourner vers des fournisseurs proposant de l’énergie locale ou présentant clairement où et comment est produite son énergie renouvelable. L’offre « Petits Producteurs » d’ekWateur permet par exemple de choisir la centrale en France d’où proviennent les garanties d’origine.

L’intérêt de recharger sa voiture électrique avec de l’énergie verte

Selon une étude récente de la Fondation pour la Nature et l’Homme, le contenu carbone de l’électricité consommée a un impact notable sur l’empreinte carbone des véhicules électriques. Le contenu carbone est défini par un facteur d’émission qui peut varier de quelques dizaines de g CO2/km pour l’électricité d’origine renouvelable (78g CO2/km pour le solaire, 22 g CO2/km pour l’éolien) à 430 g CO2/km pour le gaz ou plus de 1kg de CO2 pour le charbon. Les paramètres qui influent sur la composition du mix électrique à un instant donné sont donc à prendre en compte.

Cette même étude montre que si la part d’énergies renouvelables passe de 39% à 43% d’ici à 2030 de la consommation d’électricité en France, tous les impacts des véhicules électriques et des véhicules hybrides rechargeables diminuent de 5% en moyenne. Par contre, si les énergies fossiles représentent toujours 19% du mix électrique, la contribution au changement climatique des véhicules augmente d’environ 20% !

L’origine de l’électricité consommée par les voitures électriques a donc un impact important sur leur contribution à la transition énergétique !

Les offres vertes pour les voitures électriques

Avec la croissance des ventes de voitures électriques, plusieurs fournisseurs d’énergie proposent désormais des offres dédiées à la recharge électrique. Les offres d’électricité spéciales Véhicules Electriques proposent souvent des tarifs plus avantageux aux moments où vous rechargez, sur le même principe que les heures “super creuses”.

Attention cependant, ces offres présentent souvent un rattrapage à d’autres endroits : l’abonnement fixe peut être plus coûteux qu’un contrat d’électricité standard ou le prix du kWh d’électricité en dehors des moments creux peut être très élevé.

A l’heure actuelle, seuls les deux plus fournisseurs historiques d’énergie en France proposent des offres d’électricité verte dédiées à la recharge de sa voiture électrique : EDF et ENGIE.

Les deux proposent des remises importantes pendant les heures creuses, mais le prix en heures pleines est prohibitif. Ainsi, il faudra s’assurer que plus de la moitié de ses consommations puissent être faites pendant les heures creuses pour que ce type d’offre soit valable.

Les conditions pour bénéficier des offres d’électricité pour voitures électriques

Tous les propriétaires de voitures électriques ne peuvent pas bénéficier des offres dédiées à la recharge. Pour être éligible, vous devez habiter une maison individuelle et avoir un compteur Linky. Il peut également y avoir une puissance souscrite minimale, par exemple 6 kVA. Certaines offres requièrent également de posséder sa propre borne de recharge.

Choisir une offre d’électricité verte standard pour recharger sa voiture électrique

Il est tout à fait possible de conserver votre contrat actuel pour la recharge de votre véhicule ; ou bien de changer pour une offre 100% électricité verte. Parmi les principaux fournisseurs verts figurent des entreprises françaises spécialisées comme ekWateur, Planète Oui et Ilek.

Selon les moments où vous pourrez effectivement recharger votre voiture dans la journée, il peut être plus intéressant de rester sur une offre standard que de passer sur une offre “spéciale VE”.

Il est recommandé de rester sur une offre standard si vous ne pouvez être certain de toujours recharger votre véhicule électrique pendant les heures creuses. Vous pouvez faire une simulation sur le site internet de chaque fournisseur et comparer les différents résultats obtenus. Le plus factuel reste toujours de regarder vos horaires d’heures creuses et comparer les grilles tarifaires de chaque offre en amont d’une éventuelle souscription.