Prise domestique, renforcée… De nombreuses prises sur les bornes de recharge et sur les véhicules électriques existent aujourd’hui. Elles sont au nombre de 7. Certaines sont mêmes des standards. Cet article écrit par nos experts ChargeGuru vous explique tout sur la prise CCS. Quelles sont ses caractéristiques ? Dans quel cas puis-je l’utiliser ? Quelle voiture puis-je recharger avec cette prise ? Cet article permet de tout savoir sur la prise CCS.

Description de la prise CCS

 

En 2011, des constructeurs américains et européens mettent au point un nouveau type de prise hybride : la CCS, acronyme de Combined Charging System (norme IEC 62196). La prise Combo CCS fut directement adoptée par sept grands constructeurs automobiles : Audi, BMW, Daimler, Porsche, Volkswagen, Ford et General Motors et avait à l’origine vocation à concurrencer la prise CHAdeMO, ce qu’elle a réussi à faire en Europe. La prise CCS se présente par un câble directement attaché à la borne. Elle est surnommée “prise Combo 2”, car elle est formée de deux prises : un connecteur Type 2 pour le courant alternatif sur le dessus et un connecteur Combo en dessous pour la recharge rapide en courant continu. La prise CCS est donc polyvalente, et peut recharger aussi bien en courant alternatif que continu.

Quel usage pour la prise CCS ?

La version actuelle (CCS 2.0) de la prise CCS permet de recharger son véhicule en délivrant une puissance allant jusqu’à 350 kW (500 Ampères sous 200 à 1 000 Volts).

Le fait que les véhicules électriques passent généralement moins d’1h à se recharger à 80% (selon la charge maximale que le véhicule peut tolérer) est particulièrement apprécié par les aires d’autoroutes. Elles équipent en effet de plus en plus leurs bornes avec ce type de prise car elles délivrent une forte puissance et permettent une recharge rapide, les usagers n’ayant pas forcément beaucoup de temps à consacrer à la recharge de leur véhicule.

La prise CCS est également compatible avec le protocole Plug and Charge, qui permet l’identification du véhicule par la borne. Cela permet notamment de payer la recharge sans avoir besoin de s’identifier avec un badge de recharge ou un QR code. Ce système permet donc de détecter le véhicule connecté et d’optimiser la charge et la facturation de celle-ci, sans aucune interaction nécessaire de l’utilisateur.

Quels sont les véhicules compatibles avec la prise CCS ?

La plupart des véhicules lancés aujourd’hui sur le marché européen incluent un connecteur Combo lorsqu’ils supportent la recharge en courant continu.

Voici une liste non exhaustive des principaux modèles intégrant une prise CCS :

Attention, historiquement les véhicules de marque asiatique ne sont pas proposés avec une prise Combo 2 mais avec le standard CHAdeMO. Cependant, après un changement de stratégie en 2021, ils intègrent désormais une prise Combo 2.

Pour les véhicules non équipés du standard CCS, Tesla est le seul constructeur à proposer un adaptateur Combo pour ses Model S et Model X. 

La prise CCS, un standard européen

Dès 2014, l’Union Européenne a choisi la prise CCS comme standard européen pour la recharge rapide en courant continu. Elle a opté pour l’uniformisation de la recharge rapide en Europe en favorisant l’interopérabilité entre fabricants. Cette prise qui peut recharger de 80 à 350 kW est aujourd’hui obligatoire (et ce sur tous les points de charge installés depuis 2017) pour les chargeurs rapides jusqu’au 31 décembre 2024 en France.

Pour aller plus loin

La prise Combo CCS 3.0 en cours de développement viendrait avec des fonctionnalités additionnelles comme : le transfert de puissance inverse, la recharge inductive, la communication sans fil pendant la recharge, etc.

Par ailleurs, l’association CharIN a lancé une étude sur la possibilité de fournir une puissance pouvant aller jusqu’à 2MW pour les camions électriques. Actuellement, cet équipement est en cours de test.

 

 

Conseil de Guru

De nombreuses prises sont sur le marché. Faites confiance à ChargeGuru pour savoir laquelle correspond à vos besoins !