Avec 612 000 points de recharge déjà installés sur l’ensemble du territoire français, dont 43.700 bornes ouvertes au public à la mi-juillet 2021, le secteur de l’installation des bornes de recharge a connu un essor sans précédent dans les dernières années. Avec les fortes ambitions de ventes de véhicules électriques pour les années à venir, le secteur a encore de beaux jours devant lui.    Sous réserve de satisfaire aux exigences légales et réglementaires pour devenir installateur de bornes de recharge, les électriciens peuvent fortement développer leur volume d’affaires grâce à cette nouvelle activité . 

Pourquoi et comment devenir installateur de bornes électriques ? Pour y voir plus clair, ChargeGuru a rassemblé pour vous toutes les informations essentielles à tout futur installateur de bornes de recharge. 

Quelle est la réglementation pour devenir installateur de bornes de recharge ? 

Quelles sont les normes en vigueur pour l’installation des bornes de recharge ? 

L’installation électrique d’une borne de recharge doit être conforme à la norme électrique NFC 15-100. Par ailleurs, le décret du 12 janvier 2017 mis à jour par le décret du 4 mai 2021,  impose que l’installation d’une borne de recharge électrique supérieure à 3,7 kW soit réalisée par un artisan électricien certifié et qualifié IRVE

Les électriciens ne disposant pas de cette certification pourront simplement installer les infrastructures inférieures ou égales à 3,7 kW dans le cas où elle est effectuée :

  • dans un bâtiment d’habitation privé ;
  • dans une dépendance d’un bâtiment d’habitation privé ;
  • ou dont la fonction principale n’est pas de recharger des véhicules électriques et qui ne sont pas accessibles au public.

En dépit du caractère obligatoire, être un électricien compétent pour l’installation des IRVE est bénéfique à plus d’un titre. Nous détaillons les avantages d’être qualifié avec mention IRVE dans la suite de cet article. 

Qui peut devenir un installateur de bornes de recharge ? 

L’installation des bornes de recharge électriques suppose d’être au préalable électricien qualifié

Pour bénéficier de la mention IRVE, il vous faut justifier d’une durée d’expérience suffisante en matière d’installation électrique auprès de l’organisme d’accréditation choisi, AFNOR ou Qualifelec. Le nombre d’années exigées varie en fonction de l’organisme, et de la formation académique suivie. 

Les étapes à suivre pour devenir un installateur de bornes de recharge sont développées plus bas.

 

Pourquoi devenir installateur de bornes de recharge électrique certifié IRVE ? 

Pour diversifier vos missions en tant qu’électricien  

Si vous n’êtes pas qualifié et certifié vos interventions seront limitées à l’installation de prises renforcées type Green’up ou de bornes de faible puissance. Si cette solution est moins onéreuse pour le client final, elle offre généralement une charge plutôt lente des voitures électriques. Cela s’explique par une puissance qui n’excède pas les 2,2 kW, soit environ 10km d’autonomie rechargée par heure. 

Se former pour installer des bornes de recharge permet de développer son activité sur de nouveaux segments. Vous bénéficiez d’une diversification de votre panel de clients : particuliers en maison individuelle ou en copropriété, entreprises, stations ou hubs de recharge rapide sur les axes routiers et autoroutiers, etc. 

Pour développer votre chiffre d’affaires

La qualification IRVE vous permettra de ne plus être limité à une puissance de recharge de 3,7 kW. Vous pourrez alors intervenir sur des projets d’installation de bornes de recharge de plus grande envergure en termes de technicité et de nombre de bornes de recharge

Vous installerez des bornes allant de 7,4 kW à 22 kW en courant alternatif, et même de 50 kW à 350 kW en courant continu. Ces projets seront l’occasion de travailler avec des supermarchés, des cinémas, des hôtels, des restaurants. Ces projets représentent rapidement des montants importants, à plusieurs milliers d’euros en moyenne. 

La mention IRVE conditionne également l’éligibilité aux subventions prévues par les pouvoirs publics pour l’installation des bornes de recharge, comme la prime ADVENIR. Obtenir la qualification IRVE vous permettra d’accéder à des projets subventionnés, souvent plus ambitieux que les projets non subventionnés. 

Pour démontrer votre expertise et gagner la confiance de vos clients 

Tout comme les voitures électriques, l’installation des bornes de recharge est un marché florissant et en expansion. L’installation de bornes de recharge séduit de plus en plus les électriciens et il va sans dire que cette évolution prometteuse s’accompagne du développement de la concurrence. Compétence prisée et innovante, il vous faudra vous aussi l’obtenir pour vous différencier vis-à-vis de vos concurrents. 

Devenir un électricien IRVE vous permettra de démontrer votre expertise à vos clients, que cela soit pour des projets de bornes pour voitures électriques ou des projets d’électricité générale. La qualification auprès de l’AFNOR ou de Qualifelec vous fait bénéficier de la renommée de ces organismes.  Cette habilitation donne au client toutes les garanties nécessaires aux clients finaux en attestant de la compétence et de l’expertise de l’installateur.  

Comment devenir installateur de bornes de recharge électriques ? – 5 étapes simples

1/ Choisir un organisme de qualification 

Dans un premier temps, l’obtention de la qualification d’installateur de bornes de recharge suppose le choix de l’organisme de qualification. 

Les organismes de qualification accrédités, désignés à l’article 22 du décret susmentionné, sont l’AFNOR ou Qualifelec. Le premier est l’Association française de normalisation, tandis que le second est l’Association professionnelle et technique de qualification des entreprises du génie électrique et énergétique.  

Le dossier de candidature est similaire pour ces deux organismes. 

Le choix de l’organisme n’a que peu d’importance. Il se fera sans doute en fonction du degré de précision que vous souhaitez avoir pour votre qualification d’installateur de bornes de recharge. 

2/ Déterminer la qualification d’installateur de borne de recharge qui vous correspond

Dans un deuxième temps, choisissez la qualification que vous souhaitez obtenir. La version initiale du décret prévoyait un seul type de qualification obligatoire qui comprenait à la fois l’installation des IRVE et leur maintenance.  La mise à jour du décret de mai 2021 vient distinguer trois types de qualification en fonction des prestations : installation, maintenance, conception d’IRVE. Dans les prochains mois, un arrêté viendra préciser le détail de chacune de ces qualifications.  

Pour l’heure, les organismes de qualification accrédités fonctionnent encore sur le modèle du décret de 2017 qui ne prévoyait qu’un type de qualification. En se fondant sur les critères de référence, ces institutions ont créé leurs propres qualifications auxquelles sont rattachées la compétence IRVE, et qui, in fine, permettent d’être qualifié IRVE au sens du décret. 

Du côté de Qualifelec, les qualifications disponibles sont à choisir en fonction du type de client que vous avez : 

Cliquez sur les liens ci-dessus pour consulter les guides complets de Qualifelec. Ce seront vos meilleurs alliés pour obtenir votre qualification ! 

Pour l’AFNOR, peu importe le type de clients, c’est la qualification installation et maintenance IRVE qui est délivrée. Avant-gardiste, l’AFNOR propose depuis 2017 aux électriciens une qualification, dite “concepteur IRVE”, sur la base du volontariat. 

3/ Réaliser votre formation auprès d’un organisme agréé 

Il existe à ce jour trois niveaux de formation pour les installations et maintenance de bornes de recharge :

  • Formation de base, niveau P1 : elle vise l’installation de bornes de charge, sans configuration spécifique pour la communication ou la supervision ; 
  • Formation expert, niveau P2 : elle est destinée à l’installation de bornes de charge jusqu’à 22kVA, avec configuration pour bornes communicantes et supervision de station ; 
  • Formation recharge rapide, niveau P3 : elle est destinée à l’installation de bornes de charge rapide de plus de 22kVA.

Il faut suivre ces formations auprès d’un des d’organismes de formation agréés par l’AFNOR ou Qualifelec : 

  • Pour l’AFNOR, la liste des organismes est consultable ici
  • Pour Qualifelec, vous retrouverez la liste des organismes ici

4/ Constituer votre dossier de candidature

Pièces nécessaires pour votre dossier

Le dossier de candidature pour obtenir la qualification doit être constitué de : 

  • Documents administratifs, financiers et juridiques ;
  • Certificat de formation IRVE
  • Deux dossiers de référence de prestations de moins de deux ans pour l’AFNOR, quatre dossiers sont nécessaires pour Qualifelec ; 
  • Documents relatifs aux moyens techniques, humains et matériels.

Rédiger vos dossiers de prestations de référence

Une autre pièce importante du dossier est celle des prestations de référence. Cela consiste à démontrer à l’organisme de qualification que vous avez les compétences suffisantes et nécessaires pour l’installation des bornes de recharge. 

Pour l’AFNOR, seulement deux dossiers sont requis, contre quatre pour Qualifelec. Dans les guides dédiés, chacun des deux organismes définit de manière précise l’ensemble des informations à communiquer pour la rédaction de ces dossiers. 

5/ Obtenir votre qualification IRVE pour quatre ans

Une fois ces étapes réalisées, il ne vous restera plus qu’à rassembler les documents administratifs, juridiques et financiers, et à candidater sur le site internet de l’AFNOR ou de Qualifelec. 

La qualification est délivrée pour 4 ans. Une fois vos frais de qualification réglés, vous recevrez votre premier certificat annuel. 

Attention : chaque année, il faudra actualiser vos informations administratives et régler vos frais de qualification pour obtenir votre nouveau certificat annuel de qualification. 

Il est à noter que dans certains cas, Qualifelec et l’AFNOR ont prévu des procédures de qualification probatoire. Il s’agit des cas où une entreprise ou une activité est nouvelle, ou même encore lorsque l’entreprise justifie la formation d’un référent technique, en complément d’un indice de qualification lorsque l’entreprise n’a pas encore installé de bornes de recharge.  

Le cycle de qualification est alors plus court : 2 ans. A l’issue d’évaluation complémentaires, l’obtention de la qualification de 4 ans sera possible, si vous justifiez de la  réalisation des chantiers nécessaires. 

Devenir partenaire installateur ChargeGuru 

Une fois votre qualification obtenue, vous pouvez devenir partenaire installateur ChargeGuru. Pour ce faire, il vous suffit de nous contacter en remplissant le formulaire disponible ici

ChargeGuru vous sollicite pour des projets d’installation et de maintenance de bornes de recharge dans votre zone d’intervention. Vous définissez sur quels types de projets vous souhaitez intervenir (maison, entreprise, copropriétés) et vous réalisez vos chiffrages librement. 

Notre objectif est de vous permettre de vous concentrer sur votre cœur de métier : ChargeGuru s’occupe de la relation commerciale et de la gestion administrative, vous réalisez uniquement le chiffrage et l’intervention technique. Grâce à l’accompagnement des équipes techniques ChargeGuru, vous montez en compétence et pouvez prendre en charge des projets de plus en plus complexes.  Un ingénieur projet ChargeGuru dédié vous accompagne pour tous vos projets d’installation. 

En binôme avec ChargeGuru vous n’aurez plus jamais à vous soucier de : 

  • La recherche de nouveaux projets ;
  • La gestion administrative et commerciale de vos clients ; 
  • La gestion après-vente des bornes installées. 

Nous espérons que ces informations vous aideront dans votre quête pour devenir installateur de bornes de recharge. N’hésitez plus et devenez vous aussi partenaire installateur ChargeGuru !